Yannis Frier

guitare électrique & classique,
objets sonores, composition

CONTACTS
+0033 (0)7 82 41 39 65
yannisfrier@gmail.com
http://atelierhurf.net

En 2002, après deux années passées dans une école des beaux-arts et un petit tour dans une école de jazz, Yannis participe à la création du Grand Chahut Collectif.
Dans le cadre de projets de longue haleine ou éphémères, il est amené à multiplier les approches, de la composition pour ensembles à l’improvisation libre, abordant la guitare de façon « classique », préparée ou environnée, électrique ou acoustique, sur table, faisant partie d’un dispositif électro-acoustique.
Il est également graphiste et illustrateur (Atelier Hurf) et est impliqué au niveau associatif, notamment en tant qu’initiateur du festival  Et pendant ce temps les avions.

PROJETS ACTUELS & PASSÉS
Fricot
(duo, improvisation), Bruisse (trio acoustique, improvisation), Sporgersi (solo électrique, improvisation), Tsalorlaari (musique traditionnelle afghane revisitée), Marquis Tsaw (5te jazz libre/rock déviant), Burzic (ciné-concert, free-rock-burlesque), Grand Chahut Ensemble (big band), Le nœud logique (trio d’improvisation, concerts avec invités : Yuko Oshima, Guigou Chenevier…), Balinaises Chahutations (musique Asie-mutée avec petit Gamelan), Grand Lilliput Ensemble (10te avec le 4te Lilliput Orkestra, sous la direction de Laurent Rochelle), Bocofri (trio de guitare, création avec l’électroacousticien Laurent Grappe), les trios Asile Mabuse et Nicht Rio (improvisation), L’interlope suspension, Tronc (rock effeuillé), Chahut pentu, La petite compagnie (2 albums et plus de 400 concerts de 1998 à 2005). En 2006 il participe au spectacle La diagonale de Tchernobyl de la Cie Brut de Béton accompagnée du GCC et d’acteurs du Théâtre de la Dramaturgie biélorussienne de Minsk.

DISCOGRAPHIE
Le GLE : « Suites erratiques » [2012 | CD | Linoleum]
Nicht Rio : « Title turtle » [2011 | digital | insub38]

compilation « Guitars – an anthology of experimental solo guitar music » [2010 | double CD | Setola di Maiale]
Yannis Frier : « Sporgersi » [2009 | miniCD | La station radar]
Le nœud logique + Yuko Oshima [2009 | CD  | GCC / ADJ]
Balinaises Chahutations : « Kabar campuran ! » [2008 | CD | GCC / ADJ]
Marquis Tsaw : « #3 » [2007 | CDr]
Le nœud logique : « Improvisations 05 » [CDr | 2005 | GCC]
Grand Chahut Ensemble [CDr | 2005]

Marquis Tsaw : « #2 » [2004 | CDr]
La Petite Compagnie : « Naphtaline » [CD | 2003 | PCC / Irfan]
Marquis Tsaw : « #1 » [2002 | CDr]
La Petite Compagnie [CD | 1999 | PCC / Irfan]

A JOUÉ AVEC
Michele Anelli, Antez, Jérôme Antonuccio, Thomas Barrière, Christophe Berthet, Laurent Bigot, Alberto Boccardi,  Jean Bolcato, Thomas Bonvalet, Olivier Bost, Heddy Boubaker, Thérèse Bosc, Sébastien Bouhana, Olivier Brousse, Eugene Chadbourne, Chris Chanet, Xavier Charles, Guigou Chenevier, Sébastien Cirotteau, Vincent Copier, Julien Corda, Emmanuel Cremer, Michel Deltruc, Justine Desprez, Doro Di Manta, Michel Doneda, Dario Fariello, Jacques Foschia, Fred Galland, Lionel Garcin, Amanda Gardone, Anouck Genthon, Olivier Germain-Noureux, Jean-Philippe Gomez, Laurent Grappe, Stéphan Gueydan, Insub Meta Orchestra, Soizic Lebrat, Le cri de la fourmi, Johannes Leis, Lê Quan Ninh, Emilie Lesbros, Marc Maffiolo, Christian Malfray, Lionel Malric, Jean-Sébastien Mariage, Sylvain Mazens, Anne Montagard, Anne-Sophie Millet, Adrian Myhr, Laurent Paris, Bastien Pelenc, Piero Pepin, Jean-Baptiste Perez, Anne-Laure Pigache, Mathias Pontevia, Corinne Pontier, Pascal Portejoie, Yuko Oshima, Laurent Rochelle, Damien Sabatier, Nicolas Talbot, Scott Taylor, Emily Tissot, Xavier Saïki, Sylvain Vast, Loïc Verdillon, Naoto Yamagishi, Julie Zglinski…

CHRONIQUE
« Yannis Frier fait partie de ce groupe virtuel de guitaristes européens qui s’inscrivent dans la lignée des grands expérimentateurs sonores de la guitare électrique, de jeunes musiciens qui multiplient les expériences, mêlant ce qui appartient désormais à la tradition aux apports glanés lors de rencontres musicales multiformes, préfigurant les langages musicaux à venir. Improvisations, techniques étendues, intrusions électroniques, influences culturelles et stylistiques hybrides : Yannis Frier est sans doute l’un des représentants les plus novateurs de cette synthèse musicale respectueuse des genres. Curiosité réjouissante, sa musique sonne immanquablement française, de par l’ironie et la distanciation amusée de certains passages. Pour nourrir son habilité à l’invention immédiate, si nécessaire au processus d’improvisation, Yannis Frier mobilise tout l’attirail de ses expériences sonores : du punk au jazz en passant par les musiques traditionnelles, du grand ensemble aux petites formations, mêlant écriture et improvisation. Son approche de l’improvisation, même dans ses tentatives les plus rugueuses ou radicales, laisse entendre une vraie sensibilité et un souci pour l’architecture même de la pièce musicale. Une habileté de synthèse qui devrait enthousiasmer toutes les oreilles prêtes à s’ouvrir. »
Marco Tabellini

INSTALLATIONS & BANDES SONORES
• « It’s about time », Les itinnerances des poissons rouges, juin 2014, Valence (26)
• bandes sons pour « Champs provisoires », proposition du Cri de la fourmi, Les Temps Forts, septembre 2013, Bogy (07)
• « Plein tube », installation à Granapp’art, juillet 2012, Grâne (26)
• bande son pour « De places en pierres », septembre 2006, Montoison (26)