Lionel Garcin

« La matière sonore, c’est un peu sa matière première, sa glaise, son bloc de marbre… Son instrument, c’est le saxophone. Un instrument à vent, soi­ disant. Mais dont il sait exploiter toutes les facettes sonores. Certaines, parfois même assez inattendues… Le saxophone l’emmène le plus souvent sur le versant jazz de la musique; les sons qu’il tire de ses instruments et ses rythmiques si particulières le situeraient plutôt du côté des recherches acoustiques chères à la musique contemporaine. »
J­M Lecarpentier

Il joue depuis une quinzaine d’années avec Barre Phillips du trio (avec Émilie Lesbros) au grand ensemble (EMIR et EMIR danse).
On peut aussi le retrouver actuellement dans les groupes « NOP » avec Frantz Loriot, « Le Concert Perché » avec Laurent Charles, « Two Level Lunch » avec Emmanuel Cremer, Domininic Lash et Alex Ward, et bientôt dans The bridge #12 avec Christian Pruvost, David Boykin, Nicole Mitchell et Christophe Rocher.

On a pu aussi l’entendre aux côtés de Benjamin Duboc, Hamid Drake, Claude Tchamitchian , Daunik Lazro, Éve Risser, Catherine Jauniaux, Guillaume Orti, Frank Lowe, Ramon Lopez, Bernard Santacruz, Michael Zerang, Isabelle Duthoit, Frédérique Cambreling, Sylvain Lemêtre, Grégoire Simon, Alain Joule, Jean-­Pierre Jullian, Adrien Dennefeld, Rémi Charmasson, Christine Wodrascka, Thierry Madiot, Stéphane Oliva, Marc Siffert, Michael Nick,  Raymond Boni,Guillaume Viltard, Denis Fournier, Jean-­Luc Cappozzo, Remi Charmasson, Phillippe Deschepper, Luc Bouquet …