Le GLE : « Suites erratiques » [2012]

[2012 | CD | Linoleum]
commander sur le site Linoleum

Anne-Sophie Millet : hautbois,voix | Anne Montagard : clarinettes,voix | Thérèse Bosc : sax alto & soprano | Yannis Frier : guitare électrique | Lionel Malric : Fender Rhodes, électronique | Vincent Copier : batterie | Piero Pepin : trompette, bugle, samples | Olivier Brousse : contrebasse | Pascal Portejoie : batterie, percussions | Laurent Rochelle : sax soprano, clarinette basse, direction, composition | Mingo Josserand : enregistrement (festival d’Assier, 02 août 2008) | Olivier Brousse : mastering | Acidezen & Diane Gastellu : photographies | Yannis Frier & Julia Huteau : graphisme
 
CHRONIQUES

« Les compositions, toutes de Laurent Rochelle sauf une plage improvisée sur la base de la musique de La Nuit du chasseur (Charles Laughton), recourent largement à la technique du Soundpainting et incluent des samples (voix parlées, bruits, musiques d’ailleurs) pris comme autant de points d’appui pour un répertoire qui marie jazz contemporain, rock de chambre, joyeux bazar et musique expérimentale. À mesure que le concert avance, le big band gagne en densité et en groove pour finir en apothéose sur un obsédant « Final en trompe-l’œil ». Témoignage d’un grand ensemble qu’on entend et voit trop peu. »
Citizenjazz

« Laurent Rochelle, clarinettiste et saxophoniste remarqué en « solo » dans « Les amours invisibles » se retrouve ici dans un tentet enregistré en 2008 au festival d’Assier. Cet ensemble assez atypique chemine entre musique répétitive, rock inventif, musique de chambre improvisée à base de « soundpainting » : un volet du jazz épris de liberté sereine. »
Culturejazz.fr