Dixit deus fiat lux

DEUS DIXIT FIAT LUX est une ‘carte blanche’

Dixit est né au printemps 2019, une période durant laquelle mes mains continuaient d’explorer, de malaxer des choses multiples et contradictoires (ou complémentaires) tandis que l’équipe des Poissons Rouges à Valence lance l’appel à candidature pour le festival des Ittinérances autour du thème Dix/Dis…
Donc au départ, Dixit, c’est ça :

1/ titre : DIXIT DEUS FIAT LUX | nom artiste : EMILY TISSOT

2/ démarche artistique :

‘’Tu peux utiliser du Destop ou du Roundup
ou du débouchant bio
ou dévisser la tuyauterie pour tout nettoyer avec tes mains

Tu peux travailler, gagner de l’argent, et utiliser ton argent pour payer un plombier
tu peux gagner moins d’argent et déboucher toi-même la tuyauterie
tu peux travailler beaucoup, gagner peu d’argent,
et dépenser de l’argent pour payer le plombier
ou déboucher les tuyaux toi-même
tu peux travailler peu et gagner beaucoup et payer un plombier
ou déboucher toi-même la tuyauterie

Pour les intestins c’est pareil.

…ou tu peux arrêter de travailler et vivre au bord de la rivière

avec le plombier ‘’

3/ présentation expo :

Petite médiathèque intime, salon de thé, stand de tire, laboratoire d’analyse, bureau des archives
and some solo Show on a sweet spring week in Valence city, une ‘perférance fulgurante en pantoufles à la maison en moufles sur talons aiguilles.’

Dispersion de la lumière.
Des fragments. Dispersion de l’être.
Indivision dans la dispersion. Boule à facettes compacte.
Finitude, infinie. Indépendance interdépendance.

Il y sera question de la Mort, de la Vie,
de Sexe, de l’Amour, de la grande marmelade climatique. Du 21ème siècle bien évidemment !
Et tout ce qu’il y a dedans et autour, …
L’un Dix visions. Dix mille milliards de paires de lunettes à disposition. 

Des insurrections internes
des définitions et redéfinitions de la liberté

malaxer des concepts
et m’inventer à dire ou penser des pensées et des dires
que j’ai rencontré ou que je n’ai encore jamais rencontré

dehors

et qui peut-être et qui sans doute existent déjà
ou pas

Et puis je replonge dans les mots des autres
leur présence, leur Beauté
et tout le reste

Surtout je pense bien à prendre mon costume de bain lorsque je retourne planter des salades.

• • • • • • • •

Pour le festival 2019 je déménage donc mon appartement dans les lieux du festival (sauf mon étagère à habits), ça tombe bien c’est une ancienne école maternelle…
et je tricote entre installation, performance, écrits, vidéos, photos, dessins.. un questionnement autour de la mémoire, la possession, les objets d’une vie, les liens, l’écologie, les enjeux de mon époque…
J’ai la chance d’avoir deux murs pour dessiner,
les visiteurs sont invités à entrer dans cet espace que j’imagine comme un pont : dedans-dehors, intime-publique, frontières, ouvertures…

Par la suite, je décide de garder le titre et de le laisser poursuivre sa route.
Dixit est donc une carte blanche qui peut se jouer en extérieur, en intérieur, dans un espace vide, plein,
avec une seule chaise ou beaucoup d’ustensiles, il y aura peut-être du son, ou des traits de crayons, enfin plutôt des traits de feutres, du mouvement ou des mots ou du coaching bien-être, un invité ou douze invitées…
Expérimenter, Experiri : prendre des risques, ne pas avoir peur du résultat, ne pas avoir d’attentes, ..avoir des attentes, me soucier du résultat. Vivre.